Domiciliation entreprise : les avantages financiers

Lors de la procédure de création d’entreprise, l’entrepreneur doit fournir un justificatif de siège social au Centre des formalités des entreprises (CFE). Sans une adresse de domiciliation, l’immatriculation de l’entreprise ne peut se faire. La domiciliation d’une entreprise peut se faire par le biais d’une société de domiciliation. Avoir obtenu un agrément préfectoral pour l’exercice de ses activités. Les réglementations autour de la domiciliation d’entreprise concernent également l’entreprise domiciliée.

 

Regardons ensemble les obligations et les options possible en matière de domiciliation d’entreprise. Pour un entrepreneur individuel (micro-entreprise, freelance…) la possibilité de domicilier son entreprise à son domicile personnel est encadrée essentiellement par le bail d’habitation ou le règlement de copropriété. Il faut vérifier qu’aucune interdiction d’usage à des fins professionnelles n’y soit stipulée.

 

Parmi toutes les formalités de la création de votre entreprise, il y a la question de la domiciliation. L’adresse du siège social de votre entreprise, selon votre activité, peut être un véritable choix stratégique. Quels sont les avantages et les inconvénients de la domiciliation commerciale ? Quelle solution choisir parmi toutes celles qui s’offrent à vous : local propre, domicile du fondateur, société de domiciliation… ?

 

Domicilier son entreprise est un passage obligatoire pour l’immatriculation de l’entreprise au Registre du Commerce et des Sociétés. Grâce à la domiciliation, vous obtiendrez une adresse postale administrative qui peut être parfois plus prestigieuse que celle où se situent les bureaux de votre entreprise. Cette adresse figurera sur tous vos papiers tels que les fiches de paies, les papiers en-tête ou encore vos factures. Il est donc important de bien la choisir ! N’hésitez pas à consulter tous les aspects légaux ici. C’est la solution la plus simple et la plus économique dans un premier temps. Cependant, vous devez vous assurer que votre bail ou règlement de copropriété le permet en vérifiant qu’aucune clause ne vous empêche d’exercer votre activité chez vous.

 

Lors de la création d’une entreprise, parmi toutes les démarches, la domiciliation revêt un intérêt particulièrement stratégique. Les possibilités offertes aux entrepreneurs lors de cette étape clé de la vie de l’entreprise vont bien au-delà de la simple boite aux lettres ou de l’adresse de renom. La domiciliation d’une entreprise se définit lors de sa création. Il s’agit de son siège social, c’est-à-dire l’adresse administrative de l’entreprise.

Voir ce site : domiciliation entreprise paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
fr_FRFrench